carXpert Interwetten

Technomag / 23. octobre 2017

Tom Lüthi (10e) s’est battu jusqu’au bout

Le GP d’Australie 2017 aura été très difficile pour Thomas Lüthi (carXpert Interwetten). En manque de sensations dès le premier jour des essais, le deuxième du classement intermédiaire du championnat du monde Moto2 a en plus été victime de deux chutes sérieuses, la première samedi lors des essais et la seconde ce matin, lors d’un warm-up détrempé. Sonné après avoir reçu un sérieux choc à la tête, Lüthi a fait un passage par la clinique mobile pour y recevoir des soins et des antidouleurs pour la course. Excellent en début de course où il a évité de justesse la catastrophe lorsque Pasini et Schrötter sont tombés devant lui, Tom pointait en quatrième position avant de perdre des places au fil des tours, pour échouer au dixième rang final. Son adversaire pour le titre suprême, Franco Morbidelli, termine troisième et débarquera en Malaisie avec 29 points d’avance sur le pilote suisse (il en reste 50 en jeu).

Toute l’équipe de CGBM Evolution a en revanche vu avec plaisir Jesko Raffin (Garage Plus Interwetten) briller de mille feux tout au long du week-end; déjà très à son aise aux essais, le pilote zurichois a figuré dans le top dix d’entrée de compte, trouvant rapidement son rythme dans un groupe compact pour en émerger, avant de revenir sur l’Espagnol Xavi Vierge, quatrième place en jeu. Un rang que Jesko a gagné dans le dernier tour de ce GP d’Australie, son meilleur résultat personnel en championnat du monde. Toujours diminué par une chute survenue samedi, Iker Lecuona (Garage Plus Interwetten) doit se contenter du vingtième rang. 

Il a dit…
Thomas Lüthi (carXpert Interwetten, 10e): 
«Je dois dire un grand merci aux docteurs de la clinique mobile, qui ont fait ce qu’ils ont pu pour que je puisse prendre le départ. J’ai été au bout de moi-même, je suis totalement vidé et je ne peux qu’être déçu de ce week-end. Il est clair que ma chute du warm-up m’a sérieusement handicapé, je suis vraiment désolé pour tout le monde. Le choc a été violent et les gars ont fait un miracle pour remonter une moto en deux heures. Le championnat? Bien sûr que l’opération est très mauvaise pour moi, mais Frankie n’est pas encore champion. Alors, repos absolu pendant quelques jours pour être en pleine forme vendredi matin prochain en Malaisie!»

Retour